Titre de la page

 
LE ROTARY INTERNATIONAL

 

 

 

 

Le Rotary International est présent sur les cinq continents, dans plus de 200 pays et régions géographiques et regroupe 1,2 million de membres actifs dont 34 000 en France répartis dans les 1010 clubs de l’hexagone. 

Le Rotary a pour objectif de cultiver l’idéal de servir auquel aspire toute profession honorable et, plus particulièrement, s’engage à :

  1 - Mettre à profit les relations et contacts pour servir l’intérêt général.

  2 - Observer des règles de haute probité dans l’exercice de toute profession ; reconnaître la dignité de toute occupation utile ; considérer la profession de chaque Rotarien comme un vecteur d’action au service de la société.

  3 - Appliquer l’idéal de servir dans la vie privée, professionnelle et publique.

  4 - Faire progresser l’entente entre les peuples, l’altruisme et le respect de la paix par le biais de relations amicales entre les membres des professions, unis par l’idéal de servir.

  Mission

  La mission du Rotary International, l'association mondiale des Rotary-clubs, est de servir autrui, de promouvoir des normes éthiques élevées et de favoriser l'entente internationale, la bonne volonté et la paix au travers de son réseau de décideurs locaux, civiques et professionnels.

  La vision du Rotary International est d'être reconnu à travers le monde pour son engagement, au travers de l'idéal Servir d'abord, à développer l'entente internationale, la bonne volonté et la paix.

www.rotary.org/fr

 

Le Rotary vous intéresse, pour obtenir les coordonnées rotary.club.hbs@gmail.com

 

 

Un peu d'histoire

Le 23 février 1905, Paul Harris, un jeune avocat, et trois amis se réunissaient dans un petit bureau de Chicago, et créaient un premier club, dans un but très simple : favoriser la camaraderie et l'échange entre hommes d’affaires.
Comme les réunions avaient lieu par rotation chez chacun des membres, ils lui donnèrent le nom de Rotary.

A mesure que le Rotary se développa, son but passa des échanges professionnels, (entre des membres qui représentent chacun un  métier différent), à un idéal plus orienté vers le service humanitaire.
Après la seconde guerre mondiale, des clubs de Suisse  et d’ailleurs organisèrent des actions d’aide aux réfugiés et aux prisonniers de guerre. Cet intérêt pour la paix conduisit 49 Rotariens à participer à la réunion de San Francisco,en 1945, où fut écrite la Charte des Nations Unies.
Pendant longtemps ont cohabité des clubs hommes (Rotary) et des clubs femmes (Inner Wheel), mais le recrutement est maintenant mixte.

 

 

r